Home > L’exploitation de la donnée RH au sein d’un grand groupe

L'exploitation de la donnée RH au sein d'un grand groupe

Data IT pharmaceutique RH SIRH

La question posée :

Comment structurer et faciliter l’accès à la donnée RH ?  

Le contexte de notre client

  • Filiale française d’un acteur majeur de l’industrie pharmaceutique 
  • Données RH peu exploitées et dont le partage peut gagner en fluidité pour répondre aux besoins des parties prenantes de la fonction RH 
  • Implémentation d’un nouveau SIRH Groupe qui donne l’opportunité de repenser l’organisation et la diffusion de la donnée

 

La réponse d’Akoya Consulting

  • Formalisation du job data catalog récapitulant pour chaque donnée RH l’owner, le système maitre et les droits d’accès 
  • Collecte des besoins en donnée au sein de la fonction RH et en dehors 
  • Refonte des pratiques de partage de la donnée en exploitant notamment les reports disponibles dans le nouveau SIRH 
  • Elaboration d’un guide des bonnes pratiques sur l’utilisation de la gestion de la donnée  

Toute l’histoire

 

Notre client, un acteur majeur de la santé, a profité de l’implémentation d’un nouveau SIRH pour revoir de fond en comble sa gestion de la donnée RH  

Le cabinet a d’abord rencontré les membres de la fonction RH et ses parties prenantes, notamment les équipes IT, afin d’identifier l’ensemble des données RH et collecter les irritants autour de cette donnée. Cette phase d’audit a porté sur différents sujets tels que la sécurité, la qualité, la gouvernance et les besoins en données 

Des ateliers collaboratifs ont par la suite révélé plusieurs moyens de faciliter son accès à l’ensemble de l’entreprise, menant parfois à revoir les droits d’accès aux différents systèmes d’information RHEn complément de cela, Akoya Consulting a rédigé une série de recommandations pour faire monter en compétences la fonction RH sur le sujet de la donnée : guide de bonnes pratiques de gestion de la donnée, nouvelle architecture de stockage des données, récapitulatif des reports utiles dans le nouveau SIRH…  

Grâce à ce travail, le cabinet a permis à l’entreprise cliente de sécuriser sa donnée et de la rendre disponible aisément à des utilisateurs aux besoins dûment justifiés. Un pas supplémentaire vers le rôle de Business partner de la fonction RH, et qui peut être encore développé en pérennisant l’analyse de la donnée nouvellement structurée. 

accumsan porta. felis tempus dolor at eget Curabitur Sed sit