Home > Perspectives > Etude – Les (R)évolutions des métiers de l’assurance

Perspectives

by Akoya

Le cabinet de conseil en stratégie Akoya publie une étude caractérisant les changements de compétences au sein du secteur assurantiel face aux différentes transformations à l’œuvre. Si cette étude cartographie les compétences stratégiques des entreprises historiques, elle ne néglige pas celles des Assurtechs, inspirantes car bien ancrées dans les nouvelles grandes tendances. Ainsi, parmi les compétences repérées, Akoya en a identifié 16 comme critiques pour le futur mais encore peu développées chez les acteurs majeurs du secteur.

Télécharger l'étude

L’assurance est heurtée par une vague de transformations : la digitalisation croissante, la révolution de la data, l’émergence de nouveaux risques, les exigences modernes des assurés et les changements réglementaires. Pour surfer cette vague, elle doit faire évoluer ses compétences, une métamorphose décortiquée et analysée par Akoya après avoir interrogé de nombreux experts de grands groupes comme de petites structures.

Les propositions de valeur et les compétences que maîtrisent les Assurtechs répondent aux grandes tendances à l’œuvre; s'inspirer d'elles permettra aux acteurs historiques de mieux identifier les compétences clés de demain

François Courtet, manager chez Akoya, expert du secteur assurantiel

Personnalisation de l’offre, accompagnement client et services non assurantiels deviennent capitales et au cœur de la stratégie des Assurtechs. Pour les intégrer, ces Assurtechs capitalisent sur des compétences autrefois pas ou peu mises en avant dans les entreprises historiques, qui ont tout intérêt à s’inspirer de ces Startups pour mieux repérer les nouvelles compétences clés.

 

Akoya met en avant sa Matrice des Compétences afin de mieux discerner les évolutions de compétences au sein des entreprises historiques. Elle classe ces dernières dans quatre catégories distinctes selon leur criticité et leur marge de progression requise, soit l’écart entre le niveau de développement actuel et celui nécessaire pour répondre aux défis de demain :

  • Les Joyaux : compétences déjà bien développées dans les entreprises historiques et critiques pour le futur. Elles sont à conserver absolument. Akoya en a cartographié 26, dont l’Accompagnement client ou la Connaissance du droit des assurances, particulièrement prégnantes dans les métiers de la Distribution.

 

  • Les Jeunes Pousses : compétences critiques et encore trop peu développées. Elles sont encore à faire considérablement progresser au sein des entreprises historiques. Au nombre de 16 pour Akoya, elles comptent parmi elles l’Intelligence artificielle en Conception de l’offre et en Gestion d’actifs ou encore la Maitrise de nouveaux langages de programmation dans les équipes IT.

 

  • Les Compétences Historiques : compétences déjà mûres et de moins en moins critiques. Elles ne sont plus à mettre en avant, souvent sous l’impact de la digitalisation et de la data. Par exemple la Gestion de dossiers pour les Gestionnaires ou encore l’Analyse de petits sinistres en Expertise et prévention.

 

  • Les Mirages : compétences encore peu présentes dans les entreprises historiques et dont la criticité est à déterminer spécifiquement pour chaque acteur. Toutes en lien avec la création de Services non assurantiels, elles sont à introduire au cas par cas en fonction des ambitions stratégiques de l’entreprise. Akoya a notamment identifié dans cette catégorie des connaissances en IoT ou en

Les (R)évolutions des métiers de l'assurance

L'étude caractérise les changements de compétences au sein du secteur assurantiel face aux différentes transformations à l’œuvre. Akoya en a identifié 16 comme critiques pour le futur mais encore peu développées chez les acteurs majeurs du secteur.

libero. sem, Donec sit neque. dolor. id commodo Phasellus fringilla ante.