Home > Perspectives > HR Tech 2021 : le classement annuel des startup RH

Perspectives

by Akoya

Chaque année et dans le cadre d’Akoya Start You Up, nous passons au crible plus de 600 startup de la HR Tech et éditons un premier classement du top 12 des startup RH en 2021 réparties en 4 secteurs : Talent Acquisition, Talent Management, Workplace & Engagement et Learning & Development.

Pour vous aider à suivre les évolutions de la HR Tech, nous éditons également deux cartographies de la scène française et internationale.

La sélection des meilleures startup HR Tech 2021

Télécharger les cartographies

Décryptage : quelles tendances pour la HR Tech en 2021 ? 

5 milliards de dollars(1). C’est le montant investi au niveau mondial dans le secteur de la HR tech pendant l’année 2020, équivalent à peu de choses près aux investissements de l’année 2019. Le moins que l’on puisse dire est que le secteur a plutôt bien résisté à la crise sanitaire. Ce contexte de crise se ressent d’ailleurs dans les sujets privilégiés par les investisseurs, puisque l’on retrouve en têtes d’affiche les outils favorisant la collaboration (820 M$), le learning (670 M$) et le bien-être au travail (480 M$).

Plus que jamais, la capacité des entreprises à écouter leurs collaborateurs, à répondre à leurs attentes en matière de développement, et à maintenir l’engagement dans un contexte de télétravail a été prépondérante. Au-delà de ce contexte particulier, on note par ailleurs une tendance de fonds chez les VC : la concentration des investissements dans le Talent Management plutôt que dans le Talent Acquisition, avec l’avènement des Talent Marketplaces.

En France, la tendance est à la consolidation du marché. La crise a frappé de plein de fouet de nombreuses jeunes pousses, et l’innovation de pointe en a certainement pâti. Les solutions les mieux implantées arrivent quant à elles à maturité et commencent à avoir une belle empreinte internationale. Dans ce contexte, nous avons décidé de focaliser notre cartographie française sur une trentaine de startup RH prometteuses, triées sur le volet parmi des centaines de solutions.

Dans la continuité des années précédentes, l’édition 2021 fait la part belle aux catégories Workplace & Engagement et Learning & Development. Alors que l’on assiste à un assèchement relatif de l’innovation sur les thématiques du Talent Acquisition et, dans une moindre mesure, du Talent Management, les sujets tels que le feedback et la cohésion d’équipe sont, quant à eux, particulièrement brulants en période de crise.

 

Et les nommés sont…

Se hisse en première place dans la catégorie «Talent Acquisition» la start-up Side, qui a su se distinguer grâce à sa mis en relation efficace des entreprises avec les bons candidats, et sa gestion de l’administratif grâce au digital. En deuxième position, nous retrouvons la start-up Talentview, une solution de HR Marketing qui développe l’expérience candidat et facilite le recrutement. Enfin, la startup Hiresweet, qui simplifie et améliore le sourcing de candidats grâce à l’IA et l’automatisation, occupe la troisième place du podium.

Dans la catégorie «Talent Management», c’est Elevo qui triomphe grâce à sa plateforme permettant aussi bien de réaliser des objectifs agiles, que de partager des feedbacks entre pairs ou ou faire du people analytics. Suit la start-up Mooveo, qui fournit un outil support spécialement dédié aux équipes RH, pour le programme de haut potentiels, de Graduate Program ou Peer Learning. Pour la deuxième année consécutive, nous retrouvons dans notre classement Boostrs, par ailleurs gagnant de l’édition 2020, dont l’expertise en Data Science permet aux DRH et Dirigeants d’entreprise d’anticiper l’évolution des métiers et des compétences.

Dans la catégorie «Workplace & Engagement», c’est Axel, déjà présent sur la cartographie de l’an dernier, qui gravit les échelons et se positionne en première place pour avoir développé, entre autres, un assistant virtuel qui accompagne les managers. C’est ensuite 5Feedback, une application qui développe la culture du feedback et les soft skills, qui se hisse à la deuxième place. La troisième et dernière place est quant à elle occupée par Talk4 qui développe une plateforme qui interroge, collecte et analyse les contributions des parties prenantes en langage naturel.

Enfin, dans la catégorie « Learning & Development » se positionne en haut du podium la startup monmentor, qui a su accélérer le développement des compétences métiers et comportementales des collaborateurs. Juste après elle, nous retrouvons InTeach, dont l’ambition est de faire progresser les salariés grâce à des leçons engageantes de 3 minutes, accessibles directement sur smartphone. La dernière start-up à faire son apparition dans ce classement 2021 est Fifty, déjà sélectionnée en 2020 parmi les 4 finalistes, et qui continue à favoriser le nudge pour résoudre le passage à l’action dans les formations et les transformations.

Méthodologie

Nous réalisons ce screening annuel de la HR tech française auprès de plus de 600 startup en appliquant les critères suivants : la start-up doit obligatoirement proposer une offre B2B, être en activité (avec au minimum un client grand compte), exister depuis moins de 5 ans, ne pas avoir franchi la Série B, faire partie de la French Tech, et avoir l’humain pour sujet d’étude. Un classement a ensuite été réalisé selon trois critères principaux : l’innovation de la solution, la maturité de l’offre, et sa pertinence par rapport au marché.

(1) Source : WorkTech